Quelle est l’histoire de l’école sur ce terrain ?

L’école se situe sur 2 terrains : Un terrain dit ‘Sanzy’ propriété de l’Etat, où se trouve les jardins d’enfants, et l’autre dit ‘Lorette’, propriété de la Métropole (anciennement Grand Lyon) où se situe l’accueil, le parking et les salles de classes.

L’école se trouve sur ces 2 terrains avec des baux précaires depuis bientôt 40 ans. Face à cette incertitude et étant confronté à une possibilité de non renouvellement du bail Sanzy en 2007, l’école a décidé de mandater un groupe de parents avec des compétences nécessaires pour étudier le problème, (re)nouer un dialogue avec la préfecture et proposer des solutions à l’école pour assurer sa pérennité.

Ce groupe a été nommé Racines d’Avenir pour refléter le souhait d’enraciner durablement l’école dans le paysage lyonnais.


Qui fait partie de la commission Racines d'Avenir ?

L’équipe initiale était composée d’un groupe d’une dizaine de parents et de professeurs pour assurer d’une vision équilibrée et représentative. Parmi les parents se trouvait des juristes, experts en finance, spécialistes de l’immobilier, économiste des bâtiments ainsi que quelques parents chefs d’entreprises.

Le groupe se réunissait 1 à 2 fois par mois de 2007 à 2015 et selon les besoins.

Un travail considérable a déjà été accompli par la commission (création du Fonds de dotation et de la Foncière, partenariat financement participatif (Crowdfunding), rendez-vous avec la préfecture, la mairie, et les banques, pilotage du suivi des travaux du bâtiment, rencontres avec les mécènes, rapports aux CA et autres instances de l’école).

La première phase terminée et la deuxième pas encore démarrée, l’équipe fonctionne à géométrie variable. Elle est constituée de plusieurs membres permanents et d’autres qui apportent des expertises au moment nécessaire.

Il y a un renouvellement régulier car plusieurs anciens membres ne font plus partie de l’école.

Membre permanents :

  • John Cullen (Coordination, contact Mairie)
  • Luc Marichez (Trésorier)
  • Gilles Diaz (Suivi chantier)
  • Laurent Rousset (Financement)

Membre ponctuels :

  • Brigitte Monnet
  • Anthony Hawkins
  • Christelle Ortiz

Pourquoi ce projet immobilier ?

Face à l’incertitude concernant la mise en vente éventuelle des terrains Sanzy et Lorette, l’acquisition de la maison et son agrandissement permettait à l’école de s’ancrer, se mettre en conformité avec la réglementation et de se positionner auprès des politiques en tant qu’acteur sérieux et responsable.

Le soutien de ces derniers est incontournable si l’école veut rester sur la commune.


Pourquoi ne pas simplement déménager ?

Un déménagement a été exploré dans les communes limitrophes. Toutefois aucun terrain ou bien susceptible de convenir aux besoins et budget de l’école n’a été trouvé.

De plus, l’école est soucieuse de ne pas perdre des familles lors d’un déménagement. Des experts et mécènes proches des écoles Steiner nous ont mis en garde contre ce risque.


Comment la phase 1 a-t-elle été financée et quel est son impact sur écolage ?

La première phase a coûté environ 750K€ et a été financée de la manière suivante :

  • 50 k€ Forfait Ecolage Remboursable
  • 50 k€ Apport du Fonds de Dotation (dons des parents fondateurs présents et impliqués au lancement du projet)
  • 400 k€ prêt de la banque LA NEF
  • 140 k€ dons par diverses fondations pour ce projet
  • 110 k€ Crowdfunding / financement participatif

L’école dispose désormais de 200 m2 d’espace rénové et aux normes. Le prix au m2 reflète les prix typiques pour ce type de bien (école rénovée à neuf) dans notre secteur.

L’impact sur l’écolage est le prêt auprès de LA NEF pour 400 k€ sur 15ans = 1 €/enfant/jour sur la base de 200 enfants scolarisé (Or depuis l’école a 215 enfants scolarisés). 

NB : En annonçant à Noël 2016 que la phase 1 a été financée il s’agissait de souligner que la totalité du financement a été trouvé dont le prêt auprès de LA NEF.


Que se passera-t-il si un (ou les deux) terrain(s) est mis en vente d’ici quelques années ? L’école aura-t-elle les capacités de se porter acquéreur ?

Tout dépend de l’effectif à ce moment-là. Si l’école se développe vers 250 élèves, elle disposera de recettes supplémentaires qui permettront de couvrir un remboursement supplémentaire tout en respectant la mixité sociale.

Avec un des 2 terrains ainsi que la maison Lorette agrandie, l’école aura la place pour s’enraciner durablement et accueillir l’ensemble des classes des JTP à la 12e classe.


Un Fonds de Dotation, pourquoi ?

Le Fonds de Dotation Racines d’Avenir a pour objet se soutenir, de conduire et de développer toute mission d’intérêt général à caractère éducatif. Il intervient auprès de toute structure éducative afin de favoriser la prise en charge continue et individualisée de chaque enfant, de permettre la transmission de valeurs telles que la confiance en soi, la responsabilité et l’épanouissement personnel et de développer toutes les potentialités des enfants qu’elle soient intellectuelles, artistiques, manuelles et/ou corporelles.

Le fonds collecte les dons des particuliers et des mécénats des entreprises qui soutiennent le projet. Les fonds collectés donnent droit à un reçu fiscal qui permet une réduction d’impôt sur le revenu de 66% ou d’impôt société de 60% dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires.

Le conseil d’administration est constitué par le président, le secrétaire et le trésorier.


Comment financer la phase 2 ?

La levée de fonds se poursuit auprès des mécènes et fondations trouvées et cultivées par l’école et la commission Racines d’Avenir. Les fonds transitent par l’école ou le Fonds de Dotation.

Les parents et proches de l’école voulant faire des dons sont régulièrement sollicités.

Un prêt immobilier de 850 k€ a été négocié pour compléter le financement.


Quel est le planning des travaux de la phase 2 ?

Les travaux débuteront début juillet 2018 pour une livraison en juin 2019 et une ouverture pour la rentrée de septembre 2019.


Qu’est-ce que le Crowdfunding ?

Le crowdfunding, ou "finance participative", est une innovation financière qui permet aux particuliers de donner, prêter ou investir dans une entreprise. Elle permet ainsi aux particuliers de réaliser un investissement dans l'entreprise de leur choix afin de financer un projet en lien avec leurs valeurs.

Il existe 4 types majeurs de crowdfunding : 

- le crowdgiving : don sans contrepartie

- le reward based crowdfunding : don avec contrepartie

- le crowdlending : prêt avec un taux d'intérêt

- l’investissement participatif ou equity crowdfunding : prise de participation en capital, c’est le choix qui a été fait pour la Foncière Racines d’Avenir


Quel avenir pour ces terrains ?

Les 2 terrains mentionnés ne sont pas proposés à la vente depuis des décennies car il y a une ‘emprise réservée‘ en attendant une décision du futur tracé du contournement ouest Lyonnais (devenu l’anneau de sciences). Initialement prévu en surface, le projet est devenu souterrain. L’emplacement des cheminées d’évacuation éventuelles sera loin de l’école qui a pu se procurer une confirmation écrite des autorités.

L’école ne maitrise en rien le timing de la mise en vente éventuelle des terrains, ni sa capacité de les acheter, l’ensemble étant étroitement lié aux prochains PLU.


Quel est le projet immobilier porté par l’école et piloté par Racines d’Avenir ?

Lors d’une réunion avec le Mairie de Saint Genis Laval en 2016, la commission RA était encouragée à se positionner en tant qu’acheteur d’une maison en vente à l’entrée de l’école (proche de l’accueil). Celle-ci présentait de nombreux avantages, notamment elle permettait à l’école de:

  • S’ancrer dans le secteur
  • Se mettre aux normes de sécurité en vigueur (en effet la plupart des bâtiments de l’école ne sont plus aux normes et ont été érigés sans permis de construire mais avec le simple aval oral du Maire de l’époque)
  • Renforcer le dialogue avec les riverains et politiques
  • Lever de fonds auprès de mécènes
  • Se montrer capable de mettre en place un projet immobilier audacieux et à la hauteur de nos ambitions pour le rayonnement de cette pédagogie dans la région
  • Mobiliser la parenté et les professeurs
  • Préparer l’ouverture des grandes classes (11, 12, …)
  • Transférer l’atelier bois initialement derrière l’accueil vers la nouvelle maison
  • Installer un laboratoire de science dans cette pièce libérée
  • Disposer d’une salle d’Eurythmie dédiée

C’était une opportunité quasiment unique qui nous était proposée.

Le projet d’acquisition et rénovation du bâtiment (dite phase 1) et son agrandissement (dite phase 2) donnerait ainsi 500 m2 à l’école et garantirait son implantation sur la commune.

Le projet a été voté en CA et en AG. L’équipe de RA a été mandatée pour piloter l’ensemble du projet : financements et travaux de rénovation et de construction.


Sommes-nous obligés d’agrandir la maison ou peut-on en rester là ?

Le permis de construire a été délivré pour ce projet. Nous n’aurons probablement pas un autre permis pour un autre projet. Le permis est valable 3 ans.


Quel architecte a été retenu pour le projet et pourquoi ?

Plusieurs cabinets d’architectes ont été consultés. Le cabinet TECTUS représenté par M Pierre Piessat a été retenu pour ses compétences d’architecte ainsi que pour son rôle d’urbaniste. En effet, beaucoup de travail de lobbying auprès des autorités et de suivi des diverses moutures de l’anneau de sciences et son impact sur l’école est nécessaire.

Les artisans intervenants dans la phase 1 ont été sélectionnés par Tectus selon un cahier des charges stricte et validé par l’école.


Et les baux ?

Après des années de loyers artificiellement bas, l’état et la Métropole ont récemment mis à jour et renégocié les baux pour refléter les prix du marché. L’école n’a pas d’autre choix que de payer ces loyers. Toutefois, se montrer un locataire crédible est la première étape avant de se positionner en repreneur éventuel d’un terrain à vendre ! Les loyers payés démontrent la capacité de l’école à faire face aux échéances d’un futur prêt.


Quelles décisions ont été votées et approuvées par l’AG et le CA de l’école ?

A partir de 2009 le projet de développement fait l'objet d’une communication dans chaque Assemblée Générale (AG) de l’école. A l’AG 2010, beaucoup de questions de la part de l'assemblée.

L’accord de la création d'une structure juridique immobilière indépendante a été voté lors de l'AG de novembre 2011 à 91% des voix pour. 

En 2012, création du Fonds de Dotation Racines d’Avenir pour recevoir les dons et mécénats.

En 2015, création de la Foncière Racines d’Avenir en charge de porter l’immobilier de l’école Steiner.

En septembre 2016, achat de la maison et du terrain situé au 2 chemin de Lorette par la Foncière.

En décembre 2016, enclenchement des travaux de rénovation de la phase 1.

En octobre 2017, livraison de la maison rénovée.

En décembre 2017, approbation du plan de financement de la phase 2

Toutes les décisions sont votées en CA de l’école et présenté aux AG. 


La Foncière Racines d’Avenir ?

La société à capital variable de type SAS dénommée Racines d’Avenir Lyon Waldorf a été créée par l’association Raphaël – Ecole R. Steiner et le Fonds de Dotation et a pour but de :

. Enraciner l’école R. Steiner – Association Raphael à Saint-Genis-Laval, donner aux élèves et professeurs un cadre d’enseignement respectueux de l’environnement, et développer le rayonnement de l’école R. Steiner – Association Raphael au niveau régional.

. Réaliser un projet d’éco-construction, sensibiliser les élèves et les partenaires au développement durable, confier l’entretien des bâtiments et des espaces verts en partenariat avec une association locale d’insertion professionnelle.

La Foncière reçoit des financements des banques, de l’association de l’école, du fonds de dotation, du financement participatif, etc…

Son conseil d’administration est composé de 7 membres et une AG annuelle est convoquée en juin où tous les actionnaires sont conviés ainsi que le commissaire aux comptes.


Quel sera l’impact de la phase 2 sur l’écolage ?

Grâce à une durée d’emprunt plus longue, l’impact éventuel sur l’écolage ne devrait pas dépasser 0,75 € par enfant et par jour. De plus avec la hausse de l’effectif actuel, ce montant pourrait baisser.

Enfin chaque personne peut investir dans le capital de la foncière à partir de 100 € par action.


Comment puis je aider ?

Vous avez la possibilité de vous investir dans le projet en ouvrant votre réseau, en apportant vos compétences, ou en devenant un prescripteur. La Foncière Racines d’Avenir vous connectera directement avec les différents acteurs du projet. 


Nous contacter
*
*
*
*

Foncière Racines d’Avenir


Racines d’Avenir Lyon Waldorf SAS

6 avenue Clémenceau
69230 Saint Genis Laval
Tél 04 78 50 77 45

fonciere@ecole-steiner-lyon.org

SIRET 81193569100014
APE 6820B

Fonds De Dotation
Racines d'Avenir


6 avenue Clémenceau
69230 Saint Genis Laval

SIRET 78906383100018 - APE 9499Z
IBAN FR76 4255 9000 1141 0200 2789 769
BIC CCOPFRPPXXX
Vos dons sont déductibles de votre IR ou IS.